2020 a fortement accéléré la digitalisation des entreprises et ce processus va se poursuivre sur 2021. Beaucoup de fabricants et de distributeurs, notamment en B to B se posent ainsi la question de la refonte de leur site e-commerce et surtout de son évolutivité.

C’est dans ce contexte que le modèle « On Premise », incontournable pendant des décennies, est remis en question par un autre mode de plus en plus populaire : le modèle SaaS. Ce dernier apporte en effet des fonctionnalités importantes en termes de personnalisation et de sécurité, que seul le modèle On Premise garantissait auparavant.

Alors faut-il acheter ou louer son nouveau site e-commerce ?

Qu’est-ce que le mode SaaS ?

Le mode Saas (Service as a Software) ou Logiciel en tant que service permet à une entreprise d’accéder à un logiciel via n’importe quel navigateur interne, au lieu de l’installer sur ses propres matériels (serveur, ordinateur, mobile, etc.).
L’entreprise n’est pas propriétaire du logiciel.

Qu’est-ce que le mode On Premise ?

Le mode On Premise nécessite l’installation d’un logiciel directement sur les serveurs de l’entreprise avec l’achat du logiciel, généralement sous forme de licence. Les mises à jour effectuées par l’éditeur sont mises à disposition des utilisateurs qui doivent les installer. L’entreprise est souvent propriétaire du logiciel dans ce mode de distribution.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un site e-commerce en mode On Premise ?

Avantages :

  • Autonomie et accessibilité : les données sont stockées sur votre propre réseau ou vos machines, ce qui vous permet d’y accéder même lorsque vous n’êtes pas connecté à internet.
  • Sécurité et confidentialité des données : les données ne sont pas délocalisées, vous êtes responsables de leur sécurité et de leur confidentialité.
  • Amélioration : ces logiciels sont sans cesse en train de s’améliorer et de s’adapter aux demandes des utilisateurs.
  • Propriété : vous achetez le logiciel une fois pour toutes. Vous êtes donc propriétaire de votre site.

Inconvénients :

  • Frais supplémentaires : des mises à jour et des nouvelles versions peuvent entrainer un surcoût important notamment dans le cas de mises à jour de sécurité.
  • Matériel compatible : l’installation d’un logiciel implique le respect de spécifications techniques : votre matériel doit donc être est compatible et les offres d’hébergement peuvent être coûteuses pour des solutions nécessitant un grand nombre de ressources.
  • Frais de licence : le coût de licence est souvent indexé sur le chiffre d ‘affaires réalisé en ligne
  • Ressources : pour permettre un contrôle total sur le logiciel, l’entreprise devra investir et consacrer beaucoup de ressources (humaines et financières).

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un site e-commerce en mode SaaS ?

Avantages :

  • Facilité d’utilisation : La mise en place est plus rapide et les mises à jour proposées par l’éditeur sont immédiatement disponibles.
  • Accessibilité : les données sont stockées sur internet. Vos données restent accessibles, sans perte.
  • Service de maintenance : le prestataire offre un service d’assistance et de maintenance qui permet en cas de problème, de panne ou toute demande d’informations de prendre en charge très rapidement la demande.
  • Transparence du budget : le prix pour les droits d’utilisation du mode Saas est très clair et comprend généralement l’hébergement de la solution, les différentes fonctionnalités du logiciel ainsi que le service de maintenance. Parfois, la formation peut être prise en charge.

Inconvénients :

  • La dépendance informatique : le logiciel ne vous appartient pas. C’est le prestataire qui fournit le service, possède les applications et gère l’hébergement des données de l’entreprise.
  • L’impossibilité d’amortir le coût de location : l’accès à un logiciel en mode SaaS se fait via un abonnement mensuel ou annuel. C’est une location qui ne permet donc pas à l’entreprise d’amortir les coûts.
  • La sécurité des données : le stockage ainsi que la protection des données ne dépendent pas l’entreprise, qui n’a pas la main sur les data centers gérés par l’éditeur.

Quelle solution est la mieux adaptée à votre projet ?

Choisir la bonne solution est très subjectif et dépend vraiment de votre projet. Quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix entre ces deux modèles ?

  • L’impact économique sur l’entreprise : si votre entreprise – marché, Chiffre d’Affaires en ligne, etc. - est amenée à évoluer rapidement, votre choix devrait se porter vers un logiciel en mode SaaS. Ce dernier vous permettra en effet de personnaliser votre abonnement (périmètre fonctionnel). En revanche, le modèle On Premise permet un amortissement comptable des coûts de développement.
  • L’évolutivité : un des critères à prendre en compte est l’évolutivité potentielle de votre modèle ainsi que la croissance de votre entreprise. Si vous cherchez de la réactivité, le modèle SaaS est à privilégier. Si votre modèle est stable, le modèle On Premise peut être la bonne réponse.
  • L’obsolescence de l’outil : Un des avantages du modèle SaaS est de pouvoir bénéficier immédiatement des mises à jour et des évolutions de l’outil. Lorsque vous achetez un logiciel On Premise avec la licence, vous pouvez vous retrouver en retard face aux innovations du marché.

Alors ?... On Premise ou SaaS ?

Pour choisir le bon modèle vous devez au préalable détailler vos besoins et les spécificités de votre projet.

Les critères à prendre en compte sont multiples. Pour constituer un cahier des charges détaillé et vous garantir de faire le bon choix, vous pouvez faire appel à un prestataire qui vous aidera à formaliser vos besoins selon les points clés de votre projet.

Partager :

Nos articles

Ces articles pourraient vous intéresser

Un message, un projet ?